Les SCPI face au choc Covid

4 points clés pour les investisseurs :

Image 04-02-2021 à 16.50

L’impact de la crise sanitaire sur l’immobilier d’entreprise a inégalement affecté les placements en « pierre papier ». Si les rendements des SCPI ont globalement résisté, les foncières comme les OPCI ont été sanctionnées par le marché. A.G.M. Consulting a fait le bilan et force est de constater que nous avons choisi les « bonnes SCPI »

La crise sanitaire a fait de cette pandémie de lourds dégâts sur tous les pans de l’économie, a tel point qu’on en finit par se demander si les règles qui régissaient les fondamentaux économiques sont toujours valables aujourd’hui.

Parmi les secteurs qui ont particulièrement souffert : 

Les confinements successifs, les fermetures des frontières et surtout des bars, restaurants et autres lieux de rencontres, ont particulièrement mis à mal les secteur Touristique, à commencer par le secteur Hôtelier.

Une tuile pour les SCPI spécialisées dans ce type d’actif.

Les SCPI investies majoritairement dans les commerces sont également ébranlées de façon inégales.

Bref, on peut légitiment s’interroger, sur la santé financière de nos SCPI, quand on sait que la capacité de report de loyers octroyé par l’état a été appliqué par différents acteurs à tort ou à raison.

Commençons par une note positive, des domaines ont été épargnés : 

Les SCPI adossées aux plateformes logistiques, entrepôts etc. n’ont pas subi de confinement.

De nombreuses SCPI axées sur le tertiaire, semblent avoir été miraculeusement épargnées.

Mais surtout les SCPI ayant des actifs à l’étrangers sortent particulièrement bien leur épingle du jeu : Corum Origin par exemple.

Cela va-t-il impacter les rendements ? 

La question est légitime, surtout que la SCPI sert de complément de revenu à la retraite bien souvent.

On attend un repli compris entre 1% et 2% un moindre mal pour les SCPI classiques.

Nous nous enorgueillissons d’avoir sélectionné des SCPI suffisamment diversifiées pour que cet impact soit inférieur à 1%.

La question qui suit est donc évidente : est-ce le moment de renforcer la partie SCPI de notre allocation d’actifs ?

Rappelons que l’investissement en SCPI se fait toujours avec un horizon de 10 ans minimum. Dans ce cas, une crise ne peut constituer selon nous, qu’une opportunité.

Nous attendrons cependant 1 à 2 exercices afin de constater l’impact éventuel sur la valeur des parts ou sur le rendement.

La nouvelle donne dans l’immobilier tertiaire devrait donc profiter aux SCPI les plus matures, développées et diversifiées. En effet elles sont capables de s’adapter quel que soit le contexte et l’ont démontré en 2020.

Image 04-02-2021 à 16.28

Nos autres articles

-> 17 mai 2021 - TNS : comment déclarer vos cotisations Madelin retraite sur votre feuille d’imposition ?

-> 17 mai 2021 - Prêt immobilier : entre hypothèque et caution, comment choisir ?

-> 17 mai 2021 - Immobilier : quel rendement attendre pour les SCPI en 2021 ?

-> 17 mai 2021 - Le recouvrement des loyers n’aura finalement pas pénalisé les SCPI en 2020

-> 12 avril 2021 - Qu’est-ce que change véritablement le nouveau barême ?

-> 12 avril 2021 - Une nouveauté : la déclaration automatique

-> 12 avril 2021 - Les 4 principales nouveautés de 2021

-> 12 avril 2021 - Impôts 2021 : nouveaux seuils et plafond pour votre déclaration

-> 12 avril 2021 - Impôts 2021 : les dates limites pour déclarer vos revenus viennent d’être dévoilées

-> 12 avril 2021 - Impôts 2021 : quid des opérations réalisées via AGM Consulting ?

-> 25 mars 2021 - Les Fonds Spécialisés dans le 3ème âge ont le vent en poupe.

-> 25 mars 2021 - Plan épargne logement : ma banque peut-elle clôturer mon PEL sans mon accord ?

-> 25 mars 2021 - La société américaine Cerberus sur le point de racheter les agences de HSBC France

-> 25 mars 2021 - Devez-vous vous verser des dividendes en 2021 ?

-> 4 février 2021 - Les SCPI face au choc Covid

-> 9 novembre 2020 - TNS, attention à vos cotisations provisionnelles 2020!

-> 9 novembre 2020 - Que faire en fin d’année pour diminuer l’impôt sur les revenus de 2020 ?

-> 27 juillet 2020 - FAUT IL S’EMPRESSER D’OUVRIR UN PERP AVANT LE 11 SEPTEMBRE 2020 ?

-> 15 mai 2020 - Location meublée : est-il intéressant d’adhérer à un CGA (Centre de Gestion Agrée) ?

-> 15 avril 2020 - Impôt sur le revenu 2020 : Les nouveautés de la déclaration des revenus perçus en 2019

-> 14 avril 2020 - Crédit immobilier : La banque de France demande aux banques de mieux encadrer les conditions d’accès au crédit immobilier

-> 14 avril 2020 - Le renouveau de Marseille : L’Opération Grand Centre-Ville (2011 – 2025) pour dynamiser le centre-ville

-> 9 avril 2020 - Bourse : S’extraire de l’émotion du marché et se concentrer sur la valeur long-terme de l’entreprise

-> 24 février 2020 - Focus sur les stratégies immobilières pour constituer un patrimoine sain :

-> 24 février 2020 - Quoi de neuf au niveau fiscal ?

-> 21 février 2020 - La Retraite ? Quelle retraite ? 

-> 3 février 2020 - La chute du rendement des fonds €uro !

-> 5 décembre 2019 - La loi PINEL, un investissement immobilier locatif non rentable à cause d’un surcoût de 30% ?

-> 4 novembre 2019 - Les meublés de tourisme : les points d’attentions

-> 20 juin 2019 - Les fonds Obligataires datées ?