Dons aux associations : le point sur les différentes réductions fiscales

Charity doodle vector, people donating things

Selon les organismes auxquels vous donnez, vous réduirez votre impôt de 75 % ou 66 % des sommes versées. À qui et combien pouvez-vous verser ?

Près de 5 millions de foyers fiscaux ont déclaré un don en 2019 (pour un montant moyen de 560 €) et bénéficié en retour d’une réduction d’impôt. Pour y prétendre, il faut disposer d’un justificatif fiscal, sous la forme d’un reçu qui doit vous être remis par le bénéficiaire de votre versement. Ce peut être un organisme d’intérêt général, une fondation ou une association reconnue d’utilité publique, une fondation universitaire ou d’entreprise ou encore une association cultuelle. Simple en apparence, le dispositif se révèle assez complexe, avec deux taux de réduction, trois plafonds de dons et quelques subtilités à connaître, surtout si vous envisagez un don important. Sur 100 € donnés, votre générosité vous coûtera réellement 25 € avec une réduction au taux de 75 %, et 34 € si son taux est de 66 %. Sous réserve que le montant de votre impôt soit supérieur à votre réduction, sinon, le surplus, qui n’est pas remboursé, est perdu.

1.           Les associations mises en avant par notre cabinet :

L’association coup de pouce : Parce qu’une société se construit grâce à l’école et à l’instruction des enfants. Cette association agit aux côtés de l’école et en soutien des parents pour que chaque enfant développe le goût d’apprendre et le savoir apprendre. En outre, ils agissent pour éviter aux enfants en difficulté de décrocher indigne (réduction d’impôts de 66%).

F En savoir plus : https://www.coupdepouceassociation.fr/qui-sommes-nous/projet/

F Comment donner : https://www.helloasso.com/associations/association-coup-de-pouce-partenaire-de-la-reussite-a-l-ecole/formulaires/1/widget

Les apprentis d’Auteuil : pour la protection de l’enfance, l’éducation et la scolarité, la formation et l’insertion, et l’accompagnement des parents indigne (réduction d’impôts de 75%).

F En savoir plus : https://www.apprentis-auteuil.org

F Comment donner : https://donner.apprentis-auteuil.org/b/mon-don

La fondation Abbé Pierre : pour la réinsertion des plus démunis, et la lutte contre l’habitat indigne (réduction d’impôts de 75%).

F En savoir plus : https://www.fondation-abbe-pierre.fr

F Comment donner : https://don.fondation-abbe-pierre.fr/apreslarue/~mon-don?ns_ira_cr_arg=IyMjIyMjIyMjIyMjIyMjIyMjIyMjIyMjIyMjIyMjIyP5GMByxPIHvCY%2BH9Uz2EqcE%2BxhrnxWXn67Y%2B%2FD02xI5NBxdAfeq4bJ9%2BXhAKTl9NG1g5imAbDEx4DHfJbHoxpE&_cv=1

L’association Sea Shepherd : Soutenez la seule Marine du monde dédiée à la défense de l’océan ! (Réduction d’impôts de 66%).

En un peu plus de 40 ans, Sea Shepherd a réussi à acquérir une flotte entière de navires strictement dédiée à la protection de l’océan et des animaux marins. Dauphins, baleines, requins, thons, phoques, tortues… pêche illégale, surpêche, pollution… 

Ayant fait le choix de rester complètement indépendants des gouvernements pour garder une liberté totale de parole et d’actions, Sea Shephard demeure en revanche entièrement dépendants du soutien du grand public sans lequel tous leurs navires restent à quai.

F En savoir plus : https://seashepherd.fr/qui-sommes-nous/

F Comment donner : https://seashepherd.fr/soutenez-la-seule-marine-du-monde-entierement-dediee-a-la-defense-de-locean/

2.           Les plafonds de déduction :

Plusieurs plafonds de dons coexistent. Les dons bénéficiant de la réduction de 75 % relèvent de plafonds fixes indépendants. Ceux ouvrant droit à la réduction de 66 % sont soumis à un plafond variable égal à 20 % du revenu imposable (total des revenus nets imposables diminué de toutes les charges déductibles du revenu global et des déficits des années antérieures).

F À savoir : les dons qui dépassent les plafonds fixes de la réduction de 75 % ouvrent droit à une réduction de 66 %. Quant aux dons qui excèdent la limite de 20 %, ils peuvent être reportés et ouvrir droit à la réduction de 66 %, les 5 années suivantes.

3.           La réduction diminue l’impôt progressif :

La réduction est déduite uniquement de l’impôt sur les revenus soumis au barème progressif (salaires, retraites, revenus fonciers, etc.). Elle est sans effet sur le prélèvement forfaitaire unique de 12,8 % sur les intérêts, dividendes et plus-values mobilières, ni sur le prélèvement de 19 % sur les plus-values immobilières (BOI-IR-RICI-250-30, § 90).

F À savoir : les réductions sont soustraites avant les crédits d’impôts (salariés à domicile, frais de garde d’enfants, service à la personne), qui sont remboursés si l’impôt restant est inférieur à leur montant.

La réduction d’impôt varie en fonction du montant versé et du bénéficiaire du don :

Dons jusqu’à 1 000 € (Plafond commun, soit au total une réduction maximale de 750 €) 
– Aux organismes aidant les personnes en difficulté à se nourrir, se loger et se soigner.
– Et/ou aux organismes accompagnant les victimes de violence domestique.

→ Réduction d’impôt 75 %

Dons jusqu’à 554 € (Pour les dons réalisés depuis le 2.6.21, soit une réduction maximale de 415 €.)
– Aux associations cultuelles et de bienfaisance ou aux établissements publics de cultes reconnus d’Alsace-Moselle.
→ Réduction d’impôt 75 %

Dons jusqu’à 20 % du revenu imposable
– À tous les autres organismes, fondations et associations éligibles.
– Aux organismes et associations ouvrant droit au taux de 75 %, au-delà des plafonds de 1 000 € ou de 554 €.
→ Réduction d’impôt 66 %

4.           Votre réduction ne fait pas baisser votre taux de prélèvement à la source :

Votre réduction d’impôt ne va pas diminuer le taux de prélèvement à la source appliqué sur vos salaires, pensions, revenus fonciers… Si vous faites un don en décembre 2021, il sera déduit de l’impôt sur vos revenus de 2021 calculé par le fisc à l’été 2022.

F À savoir : le fisc retranche de votre impôt votre réduction et vous rembourse les prélèvements à la source dépassant l’impôt dû.

5.           Une avance versée au 15 janvier 2022 :

Le 15.1.22, vous recevrez une avance de 60 % du montant de certains crédits et réductions d’impôt dont vous avez bénéficié sur vos revenus de 2020. Pour un don de 500 € en 2020 ouvrant droit à une réduction de 375 €, vous toucherez 225 € (375 x 60 %). Et ce, quel que soit le montant réel de vos dons en 2021.

F À savoir : jusqu’au 9 décembre, vous pouvez moduler à la baisse le montant de l’avance si vous avez donné moins en 2021 (impossible de l’augmenter si vous avez versé plus). Connectez-vous à votre espace personnel sur Impots.gouv (« gérer mon prélèvement à la source » / « gérer votre avance de réductions et crédits d’impôts »).

Nos autres articles

-> 9 novembre 2021 - Le point Marché de David

-> 17 décembre 2021 - Dons aux associations : le point sur les différentes réductions fiscales

-> 17 décembre 2021 - Chèques cadeaux : le plafond de défiscalisation augmenté à 250 euros par le gouvernement

-> 17 décembre 2021 - Cadeaux de Noël : combien peut-on donner sans être taxé par le fisc ?

-> 27 octobre 2021 - LE COÛT CACHÉ DU PLASTIQUE SERAIT DIX FOIS SUPÉRIEUR À SES COÛTS DE PRODUCTION, ALERTE LE WWF

-> 27 octobre 2021 - Impôt : un nouveau service pour déclarer ses revenus fonciers et ses locations plus facilement

-> 27 octobre 2021 - BANQUE : Pourquoi votre conseiller change tous les ans ?

-> 20 septembre 2021 - Dons manuels : ouverture d’un site internet pour les déclarer à l’administration fiscale

-> 20 septembre 2021 - Pourquoi les banquiers ne parviennent pas à travailler correctement ? Le ras le bol des banquiers

-> 8 juillet 2021 - Une crise hors norme mais l’espoir d’une véritable reprise

-> 8 juillet 2021 - Les Français qui s’abonnent à la presse bénéficient désormais d’un crédit d’impôt

-> 8 juillet 2021 - La ville de Marseille s’attaque à son tour aux locations de meublés touristiques avant la saison estivale

-> 17 mai 2021 - TNS : comment déclarer vos cotisations Madelin retraite sur votre feuille d’imposition ?

-> 17 mai 2021 - Prêt immobilier : entre hypothèque et caution, comment choisir ?

-> 17 mai 2021 - Immobilier : quel rendement attendre pour les SCPI en 2021 ?

-> 17 mai 2021 - Le recouvrement des loyers n’aura finalement pas pénalisé les SCPI en 2020

-> 12 avril 2021 - Qu’est-ce que change véritablement le nouveau barême ?

-> 12 avril 2021 - Une nouveauté : la déclaration automatique

-> 12 avril 2021 - Les 4 principales nouveautés de 2021

-> 12 avril 2021 - Impôts 2021 : nouveaux seuils et plafond pour votre déclaration

-> 12 avril 2021 - Impôts 2021 : les dates limites pour déclarer vos revenus viennent d’être dévoilées

-> 12 avril 2021 - Impôts 2021 : quid des opérations réalisées via AGM Consulting ?

-> 25 mars 2021 - Les Fonds Spécialisés dans le 3ème âge ont le vent en poupe.

-> 25 mars 2021 - Plan épargne logement : ma banque peut-elle clôturer mon PEL sans mon accord ?

-> 25 mars 2021 - La société américaine Cerberus sur le point de racheter les agences de HSBC France

-> 25 mars 2021 - Devez-vous vous verser des dividendes en 2021 ?

-> 4 février 2021 - Les SCPI face au choc Covid

-> 9 novembre 2020 - TNS, attention à vos cotisations provisionnelles 2020!

-> 9 novembre 2020 - Que faire en fin d’année pour diminuer l’impôt sur les revenus de 2020 ?

-> 27 juillet 2020 - FAUT IL S’EMPRESSER D’OUVRIR UN PERP AVANT LE 11 SEPTEMBRE 2020 ?