Le renouveau de Marseille : L’Opération Grand Centre-Ville (2011 – 2025) pour dynamiser le centre-ville

Un plan d’action appelé « Grand Centre-Ville » auquel toutes les collectivités sont associées a été lancé.

La première phase a débuté en 2017, la 2de en 2018, et désormais une 3ème vague va débuter. Voyons en détail à quoi ressemble ce grand projet d’urbanisme…

Cette opération poursuit un double objectif : améliorer la qualité résidentielle du centre et le rendre plus attractif sur le plan national et international. Cette initiative des pouvoirs publics est née d’un constat alarmant : des îlots entiers – à raison de 1000 hectares répartis entre le 1er et le 7e arrondissement – ont atteint un état de vétusté avancé.

  • Ravalement des façades
  • Amélioration de la sécurité avec l’installation de nouvelles caméras
  • Toilette publique
  • Travail de propreté renforcé (ils commencent à s’en occuper)
  • Nouveaux aménagements : hôtels, réhabilitation du marché des capucins, du cours Lieutaud etc…

Au total : 35 pôles d’intervention, dont 25 en plein centre, pour un coût global de 235 millions d’euros. Des recommandations techniques particulières doivent être respectées si l’immeuble se trouve dans une Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager (ZPPAUP) ou une Aire de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine (AVAP).

97 axes de ravalement

L’opération Grand Centre-Ville prévoit de revaloriser les façades, entre autres en secteur protégé, afin d’améliorer l’image des axes emblématiques de Marseille. Les copropriétaires situés sur les axes prioritaires sont donc contraints de ravaler leur façade, dans des délais très courts. Ces ravalements concernent 4500 immeubles (nous avons même entendu le chiffre de 8000 à terme et au global).

Tout est passé au peigne fin : volets, réseaux apparents, vétusté de la façade, climatisations visibles, enseignes des commerçants… le ravalement inclut, entre autres, le nettoyage, le changement des pierres dégradées, la réfection d’enduits, la réfection des devantures commerciales et la remise en peinture.

La liste des grands axes
  • Cours Julien
  • Cours Lieutaud
  • Rue Paradis
  • Rue de Rome
  • Bd des Dames
  • Rue des dominicaines
  • Rue de la république
  • Rue longue des Capucins
  • Ave Camille Pelletan

Les subventions sont de 50% lorsque la copropriété réalise les travaux dans les 18 mois, puis de 30%…puis 0%.

Une chose est sure, ce grand plan va radicalement changer le visage du centre ville et en améliorer l’attractivité et la valorisation.

Nos autres articles

-> 1 décembre 2022 - Bourse : le secteur de la tech a perdu 7.400 milliards de dollars en un an

-> 10 octobre 2022 - Permis de louer : un propriétaire écope d’une amende de 15 000 euros à Marseille

-> 10 octobre 2022 - Déblocage anticipé et exceptionnel de votre épargne salariale jusqu’au 31 décembre 2022 : ce qu’il faut savoir.

-> 10 octobre 2022 - Banque : l’ex Barclays (Milleis) pourrait être vendu en 2023

-> 6 octobre 2022 - Le Point marché de David 10

-> 28 septembre 2022 - La subvention et le conventionnement ANAH, une stratégie rentable pour financer les travaux dans l’immobilier locatif ?

-> 31 mai 2022 - La Loi Lemoine vrai révolution, ou suite logique ?

-> 4 avril 2022 - Immobilier : en Ile-de-France, un gisement de bureaux transformables en logements

-> 17 décembre 2021 - Dons aux associations : le point sur les différentes réductions fiscales

-> 17 décembre 2021 - Cadeaux de Noël : combien peut-on donner sans être taxé par le fisc ?

-> 27 octobre 2021 - LE COÛT CACHÉ DU PLASTIQUE SERAIT DIX FOIS SUPÉRIEUR À SES COÛTS DE PRODUCTION, ALERTE LE WWF

-> 27 octobre 2021 - Impôt : un nouveau service pour déclarer ses revenus fonciers et ses locations plus facilement

-> 27 octobre 2021 - BANQUE : Pourquoi votre conseiller change tous les ans ?

-> 20 septembre 2021 - Dons manuels : ouverture d’un site internet pour les déclarer à l’administration fiscale

-> 20 septembre 2021 - Pourquoi les banquiers ne parviennent pas à travailler correctement ? Le ras le bol des banquiers

-> 8 juillet 2021 - La ville de Marseille s’attaque à son tour aux locations de meublés touristiques avant la saison estivale

-> 17 mai 2021 - Prêt immobilier : entre hypothèque et caution, comment choisir ?

-> 25 mars 2021 - Plan épargne logement : ma banque peut-elle clôturer mon PEL sans mon accord ?

-> 25 mars 2021 - La société américaine Cerberus sur le point de racheter les agences de HSBC France

-> 27 juillet 2020 - FAUT IL S’EMPRESSER D’OUVRIR UN PERP AVANT LE 11 SEPTEMBRE 2020 ?

-> 15 mai 2020 - Location meublée : est-il intéressant d’adhérer à un CGA (Centre de Gestion Agrée) ?

-> 14 avril 2020 - Le renouveau de Marseille : L’Opération Grand Centre-Ville (2011 – 2025) pour dynamiser le centre-ville

-> 9 avril 2020 - Bourse : S’extraire de l’émotion du marché et se concentrer sur la valeur long-terme de l’entreprise

-> 24 février 2020 - Focus sur les stratégies immobilières pour constituer un patrimoine sain :

-> 5 décembre 2019 - La loi PINEL, un investissement immobilier locatif non rentable à cause d’un surcoût de 30% ?

-> 11 juin 2019 - Le saviez vous ? La location meublée…

-> 5 décembre 2018 - La Garantie Emprunteur, vrai enjeu du Crédit…

-> 28 août 2018 - Taxe foncière : Comment bénéficier d’une exonération totale ou partielle ?

-> 19 juin 2018 - La LOI PACTE : Quel développement de l’épargne salariale et retraite ?

-> 12 mai 2016 - Il va falloir apprendre à payer pour placer sans risque…